Passer l'oral en candidat libre, c'est comme si Terminator débarquait au pays des Schtoumpfs. En gros, c'est la découverte totale. Les bouquins en parlent, mais rien de tel que le terrain pour apprécier (ou non) l'expérience. 

La seule chose qui m'a un peu stressée, c'est de voir tous les groupes de filles de l'ESPE. Copines, concurentes, mais bavassant des épreuves, des révisions, des groupes de travail ... ça m'a manqué pendant ma préparation. Cette ambiance un peu communautaire qui s'instaure, du soutien, des rires, des tensions ... mais bon, j'ai toujours passé mes concours toute seule, sans pouvoir échanger en temps réel, donc ça ne m'a pas du tout destabilisée. Et j'ai eu l'énorme chance de pouvoir échanger sur IG avec une copine géniale, aka Nalouchka qui le préparait aussi. Bref, que du bonheur.

 

Retour en arrière. 

 

Mardi soir, mon Papa  a pris les clef de la super 207 pour me conduire à Mont Saint Aignan. Ma Maman nous a regardé partir en agitant son mouchoir blanc et en me rappelant de bien me brosser les dents avant de me coucher. 

Non, je blague, en réalité, ça s'est passé comme ça : 

 

twr_pe11

Papa a chargé dans la voiture les douze mille valises que maman lui avait préparé : un sac pour les fringues, un sac pour la bouffe, un sac pour je-sais-pas-quoi, et par desssus, mon sac de fringue et mon sac de bouquins. Bref, la famille de six personnes qui part en vacances faisait pâle figure à côté de nous. GPS en marche, en route entre père et fille pour Mont Saint Aignan (Maman bloquée à la maison à cause d'une petite intervention du genou, et avec un stress avoisinant les 5000, en mode "surtout tu m'envoies un sms" ... mais elle m'avait acheté des tartelletes au chocolat, et tout un tas de trucs pous mon épreuve, si c'est pas une Maman d'Amour, ça !!! ). 

Papa a géré la route comme un chef. On avait réservé à Mont Saint Aignan pour éviter de se taper la route à 5h du matin le lendemain. Maman nous avait acheté des sandwichs, des gâteaux, bref, de quoi me remonter le moral. Mes parents sont justes à tomber <3

 

Le Lendemain : c'était folklorique

 

J'arrive à 6h30 à l'ESPE de Rouen, et donne mon nom à un monsieur gentil mais PAS DU TOUT REVEILLE (ce détail a son importance pour la suite).

Je donne mon nom. Il regarde sa liste ... "Ah, je ne vous vois pas".

Je reste zen :

tumblr_n653x2yNiF1tzzyujo1_500

 

Non, en réalité, mon humeur interne était plutôt comme ça :

tumblr_mqc2itQR7i1sbxw2bo1_250

 

6h30 du matin, pas réveillée, stressée ... et tu me sors que tu ne me trouves pas sur ta liste, mec ? 

Il cherche ...

"Ah oui, vous étiez tout en bas!" 

tumblr_nht5u0hl3F1t6t7poo1_400

Super ... (je vous rappelle déjà l'erreur sur ma convocation ? )

 

Bon, je respire, je me récite les blagues de Kaamelott dans la tête, je décompresse (au passage, j'apprends que l'erreur de convocation a touché environ 0 autres personnes sur 20 dans mon groupe)

On attend toutes dans le hall, avec le stress qui tord le ventre. Et là, on nous appelle pour aller à nos salles de préparation. 

"A**** (mon nom de famille) Hélène" 

Whaaaaaat ? 

tumblr_nqisigxjnX1s2wio8o1_500

 

Hum ... c'est bien mon nom de famille mais c'est le mauvais prénom ...

Je le signale

Sans se démonter : "Il n'y a pas d'Hélène ici?" 

OH.MY.GOD

tumblr_ncq4sv9xNm1sotuj5o1_250

Au final, tout va bien ils s'étaient planté en écrivant le prénom ... sauf que ... entre HELENE et ISMERIE, à part les "E", il n'y a aucune lettre de bonne ...

Re-bref ... à ce moment là, j'ai décidé qu'il n'y avait plus de raison de stresser. 

 

On monte à la salle de préparation, et là, ouf, je commence à préparer. En gros, on avait deux épreuves à préparer en trois heures. Pour le passage devant le jury, cela se décomposait ainsi : 

1ère épreuve, EPS : 10 mn d'exposé, 20 mn d'entretien

Je suis passée sur la danse en maternelle. La loose. Après avoir avalé des pages et des pages de croquis, sujets et jeux sur tous  les autres APSA, je tombe sur LE truc qui ne me parle pas du tout. Je n'avais pas grand chose à dire, j'ai fait de mon mieux. Ma séance était pourrie, mais j'ai travaillé avec le jury pour l'améliorer, essayer de rebondir sur leurs propositions, montrer que je ne me laissais pas démonter et que j'avais des idées. 

2ème épreuve, Connaissance du système éducatif : 15 mn d'exposé, 20mn d'entretien

Je suis passé sur la continuité pirmaire-collège. Pile dans mes cordes, car c'est ce que je fais avec mon boulot d'Assistante d'Education. Et on venait de passer la semaine à voir avec Copine d'Amour (qui est ma collègue) et Chef Number One qui déchire à préparer la visite des CM2 le lundi suivant. Alors j'ai tout ressorti : les PPRE mis en place, les mesures à prendre, les acteurs, les difficultés rencontrées ... bref, ça s'est super bien passé, c'était une discussion avec le jury et non un système de questions réponses. Par contre, je n'ai eu aucune question sur le système en lui-même : pas de date, ni de loi, malgré les fiches que je me suis bouffé pendant une semaine ^^

Je suis ressortie de cet oral avec le sourire. Pas parce que j'étais sûre d'avoir tout réussi (loin de là), mais parce que je suis tombée sur un jury sympathique, ouvert et aussi bavard que moi. Le courant est bien passé. Même si je sais pertinemment que ça ne veut rien dire pour le résultat du concours (combien sont tombés sur des véritables dragons et l'ont eu, et d'autres sur des bisounours et se sont rétamés), je garde un bon souvenir de cet oral (contrairement à mon oral de CAPES qui m'avait donné l'impression d'avoir le QI d'un asticot, tellement le jury s'était montré hautain et dévalorisant).

 

Je vous laisse imaginer mon soulagement en ressortant 

tumblr_inline_npa5c114QM1s2ry0w_500

 

 

 

Article sur le deuxième oral très bientôt !!