fleurs

Après mon Oral passé le 19 Juin, j'avais onze jours avant les résultats du CRPE. Ca n'a pas été de tout repos ...

Entre le lundi (visite des CM2), le mardi (kermesse du collège), mercredi (préparation des salles du brevet), jeudi (surveillance des 3ème déchaînés pour le brevet) et vendredi (la PIRE journée de la semaine, avec l'impression d'être juste un larbin bon à trier, empiler et compter les livres et à recommencer 3 fois parce que les piles ne sont pas droites), le week-end est venu avec soulagement. 

Lundi, j'ai pris mes petites affaires pour aller me faire retirer deux dents de sagesse (coté droit). Si l'opération a été rapide, le stomato a dû s'y reprendre à trois fois avant d'extraire la dent du bas (à triple racine) ... 

A l'heure actuelle, je suis toujours sous codéine, avec l'impression que ma gencive va exploser. J'alterne poches de glace et siestes en espérant que ça passe, entre deux bols de soupe et de compote. Je m'accroche au fait qu'une fois refermée, terminé les infections de ce côté !! Pour le côté gauche, on verra dans un an, c'est moins pressé. 

 

Bref, Mardi, à 16h30, les résultats tombaient ...

J'ai passé la journée à tourner en rond, à échanger des sms avec les copains/copines, à essayer d'ignorer le stress (la codéine faisait quand même bien effet donc c'était gérable).

En discutant avec mon meilleur ami, M (non, pas la vieille dame de James Bond), je lui dit "j'ai une envie de malade d'un chocolat frappé avec de la crème chantilly" (à moitié shootée, je ne pouvais pas mettre le nez dehors. 

16h : M frappait à ma porte avec ledit chocolat frappé ... my god, il est génial !

Dans l'entrefait, Chéri revient du boulot avec des Yop à la fraise bien frais <3 (je vous ai déjà dit que j'étais entourée de gens merveilleux?)

 

Et tic tac, c'est accompagnée de mes deux supporters que j'ai continué l'attente insoutenable ... heureusement qu'ils étaient là, car après avoir passé la journée seule à tourner en rond, j'avais vraiment besoin de compagnie. 

16h30 : rien. Je fais F5 environ douze fois par seconde. 

 

tumblr_nquadzHH2l1uqlgxno1_500

 

16h35 : les résultats sont en cours de publication 

Ma touche F5 va décéder 

 

16h40 : c'est disponible ...

Le gros coup de pression, mon doigt s'immobilise au dessus de F5, je regarde les gars et je dis "Oh non, je ne peux pas ..." 

Bon, à un moment, il faut le faire quand même ...

Et là c'est officiel:

IMG_20150704_113909

Hurlements de joie, je n'arrive pas à y croire ... mais c'est mon nom qui s'est affiché sur la liste des admis. Oublié le mal de dent. La codéine me fait toujours planer, mais là le bonheur est encore plus fort. 

J'embrasse mon Chéri, je saute au cou de M, et je commence à appeler tout le monde. Ma mère s'effondre au téléphone. Mon père rigole. Mon oncle et ma grand-mère ... ont juste le temps d'apprendre la nouvelle avant que le réseau ne coupe (ils sont en vacances dans un trou paumé, deux jours pour essayer de les ravoir au téléphone XD ). Les copains m'envoient plein de messages. 

Vu l'état de mes dents, je n'ai pas pu fêter ça au resto ( à l'heure qu'il est, je n'ai d'ailleurs toujours pas pu le fêter, car ma gencive refuse de se reboucher et la douleur reste à la limite du supportable.) Ca s'est terminé avec une soupe de la victoire pour ma part et un Mc Do pour Chéri. Mais je compte bien me rattraper pendant mes vacances. 

 

Depuis Mardi 30 Juin, j'ai des étoiles dans les yeux et le sourire aux lèvres. Je suis excitée par la nouvelle aventure qui m'attend. Tellement excitée que Chéri n'en peut plus tant je lui rabâche les oreilles des fournitures que je vais acheter, du matériel à prévoir, des dizaines de sites et de blogs que je consulte. Je suis une pile électrique, car :

Un an et demi après une remise à zéro totale de ma vie (amis, amour, emmerdes) et un nouveau départ,

Après 5 ans de révisions non stop

4 échecs au CAPES d'Histoire-Géographie

5 ans de perte de confiance

5 ans de larmes et de doutes

5 ans de sanglots devant les résultats négatifs lors des publications des résultats

5 ans à me remettre en question, à peser le pour, le contre, à me réorienter

 

 

JE SUIS PROFESSEUR DES ECOLES

 

Sans titre 3

 

 

 

(cet état ne va pas durer, je compte bien arrêter de saouler tout le monde avec ça et profiter de mes vacances avant d'entamer une rentrée riche en travail et en émotions !)