couv61180789

Résumé

Falkenberg. Suède. Le commissaire Bergström retrouve le cadavre nu et gelé d'une femme aux abords de la plage d'Olofsbo. Londres. Profileuse de renom, la ténébreuse Emily Roy enquête sur une série de meurtres d'enfants dont les corps sauvagement mutilés ont été abandonnés dans les bois d'Hampstead, au nord de la ville. Ils présentent les mêmes mutilations que la victime suédoise : trachée arrachée, yeux énucléés et un mystérieux Y gravé sur le bras. Etrange serial killer, qui change de type de proie et de lieu de chasse... Pourrait-il s'agir d'un tandem de sociopathes ?

 

*******************************************************

 

Impressions

Livre grand format qui a fait un passage très rapide dans ma PAL, je l'ai entamé à 21h samedi soir ... pour le refermer à minuit le même soir. Ce qui prouve à quel point je l'ai apprécié. 

Le livre en lui-même se lit vraiment facilement, avec une plume très fluide, peu de pages pour un grand format (336 pages), des enchainements logiques et peu de personnages. C'est une intrigue un peu en huis clos, dans le sens où on a vite fait le tour des protagonistes (sans pour autant trouver le coupable) et qui se déroule majoritairement entre Londres et Falkenberg. Bien ficelée, elle alterne entre flash-back concernant la seconde Guerre Mondiale et l'enquête. 

Les personnages sont assez peu étoffés, chose relativement logique pour si peu de pages. Cependant, ils sont furieusement crédibles, entre le flic insupportable, le commissaire compréhensif, la profileuse un peu magicienne et la meilleure amie écrivain, plus les supects en veux-tu en voilà. Tout ce petit monde s'accorde pour tourver le coupable, qui ne se révèle qu'à la dernière partie de l'intrigue. Je l'ai trouvé à la hauteur, même si je trouve que quelques dizaines de pages n'auraient pas été de trop pour mieux l'amener ... il arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. 

Mais la grande force de ce roman est indéniablement ses coups de théâtre. L'auteur nous fait croire à des éléments, pour mieux tout démonter derrière, nous fait faire fausse route pour mieux nous perdre. Et le twist final est vraiment très bien trouvé et surprenant. 

Ce thriller annonce un nouvel auteur qui promet. Je croise les doigts pour retrouver cette plume qui a su me plonger dans une intrigue à la fois haletante et bien maîtrisée, aux relents de camp de concentration et de froid suédois. A savourer sans hésitation !

107150537_o