couv52197417

Résumé

Le père est là, dehors, quelque part. La cage est désormais aussi vaste que le monde, mais Dante est toujours son prisonnier.
Non loin de Rome, un homme affolé tente d'arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d'une clairière.
Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas à l'hypothèse du drame familial et fait appel à un expert en disparitions de personnes : Dante Torre. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s'échapper. Pendant des années, son seul contact avec l'extérieur a été son mystérieux geôlier, qu'il appelle « le Père ».
Colomba va confronter Dante à son pire cauchemar : dans cette affaire, il reconnaît la signature de ce Père jamais identifié, jamais arrêté...

Impressions

Livre offert par mes beaux-parents à l'occasion de Noël, il n'aura pas fait long feu dans ma PAL. Une chose est sûre, je ne regrette absolument pas de l'avoir sorti de ma bibliothèque. Car ça a été un énorme coup de coeur.

Un conseil, avant d'entamer ce livre, il faut avoir du temps devant soi. Car on ne peut pas le lâcher avant la fin. C'est un bon pavé (plus de 650 pages) mais on ne s'ennuie pas une seule seconde. Dès la première page, je me suis laissée entrainer dans un tourbillon qui mêle intrigue très bien ficelée et suspens haletant. Ajoutez à cela des personnages très attachants, et c'est un vrai cocktail à savourer. 

Colomba, la flic principale, est un vrai taureau : sanguine, fonceuse, possédant du charme plutôt que de la beauté, elle a un passé chaotique et un caractère bien trempé. Son duo avec Dante, rescapé d'un enlèvement qui l'a retenu onze ans en captivité est un mélange de complicité, de rudesse et d'amitié. J'ai vraiment adoré leur alchimie, et c'est ce qui fait la différence avec d'autres thrillers à mon sens. Dante est un condensé de peur et de blocages. Retenu captif dans un endroit sombre entre six et dix-sept ans, il a réussi à s'échapper mais garde des stigmates profondes : claustrophobe, agoraphobe, il possède une capacité de mentaliste hors norme. Il est énormément attachant (parfois un peu agaçant). 

Quand à l'intrigue, le rythme est tout simplement ahurissant. Pas un temps mort en 600 pages, pas un moment de flottement. Tout s'enchaine, et je ne pouvais pas m'empêcher de tourner les pages, encore et encore, pour savoir la suite. Très bien ficelée, elle est truffée de rebondissements inattendus, la plume nerveuse rend le livre totalement addictif. L'auteur nous livre ici un pur bijou, un thriller parfaitement maîtrisé qui connaît une fin digne de son déroulement. 

N'hésitez pas une seule seconde pour vous précipiter dessus, pour ma part je croise très très fort les doigts pour pouvoir revoir encore une fois Dante et Colomba dans une autre enquête. 

coeur_noir