couv28832377

Résumé

Un simple courrier peut changer une vie. Halcyon Crane découvre ainsi, en recevant la lettre d’un notaire, que sa mère qu'elle croyait morte vivait encore jusqu'il y a très récemment. Pourquoi son père, qu'il l'a élevée seul, lui a-t-il menti ? Qu'a-t-il pu arriver, trente ans plus tôt, pour qu’il décide de lui cacher la vérité ? Hallie part chercher des réponses sur une île isolée de la région des Grands Lacs, où sa mère a vécu et où l'attend le manoir dont elle a hérité.
Là-bas, elle va comprendre que les secrets de sa famille sont étroitement liés à l'histoire des autochtones… et que d'étranges phénomènes sont sur le point de se produire…

Impressions

J'ai toujours beaucoup aimé les histoires de fantômes, d'exorcisme et de mystères familiaux ... mais en livres. Ne comptez pas sur moi pour les films (sauf ceux qui ne font pas peur, comme Hantise ou l'Exorciste). Bref, l'histoire d'Halcyon Crane était parfaite pour passer ce mercredi après-midi. 

Si le livre suit absolument tous les codes liés à ce genre de récit, j'ai eu un gros coup de coeur pour cette lecture. Que ce soit l'héroïne, qui narre l'histoire, le roman familial, absolument addictif, l'univers, à la fois pesant et fascinant ... je n'ai pas pu me détacher de ce livre, que j'ai lu quasiment d'une traite. On est réellement plongé dans le vif du sujet, avec un décor qu'on imagine époustouflant. L'ïle, battue par les vents, le grand manoir familial, le cimetière, tous ces clichés pourraient faire fades si la plume de l'auteur n'était pas d'une finesse rare. Hallie nous livre ses sensations, ses angoisses, et on les partage avec elle. L'originalité est aussi de mise, avec quelques rebondissements inattendus qui renforcent le rythme déjà bien soutenu de l'intrigue. 

Bref, c'est une réussite totale, un gros coup de coeur, et c'est avec regret que j'ai refermé ce livre. Une plongée à la fois sombre et angoissante dans un drame familial courant sur plusieurs générations, sous fond de décor canadien ... à savourer de toute urgence !! (et promis, ça ne fait pas si peur que ça !)

coeur_noir